Le cas de Quentin

0
204

Avez-vous déjà imaginé que vous soyez né sans oreilles ? Ce serait presque comme une maison sans fenêtres… C’est le cas de Quentin, un jeune ado de 12 ans.

Tout un ensemble d’examens ont été conduits par des spécialistes avec des conclusions encourageantes : Quentin a pu être équipé d’un petit boîtier transformant les sons en vibrations. Très tôt, une orthophoniste l’a accompagné pour accéder au langage. Mais, Quentin grandissant, ces onéreuses (3 450€) prothèses auditives devaient être changées périodiquement. Cela a été possible grâce à la solidarité qui s’est formée autour de Quentin et de sa famille.

En 2013 et 2014, une tentative d’implantation de nouvelles prothèses auditives a échoué pour cause d’infection.

Mais tout espoir n’est pas perdu, car les proches du jeune garçon ont pu entrer en contact avec des spécialistes de Los Angeles de renommée mondiale, les docteurs Reinisch et Roberson. Ils maîtrisent une technique opératoire qui permet non seulement d’implanter une nouvelle oreille (un plus sur le plan esthétique), mais également de réaliser de gros progrès au niveau de l’audition.

Cependant, ces interventions coûtent très cher : 85 000 $ pour la première, et 40 000 $ pour la deuxième. Les parents de Quentin ont créé une association « ballons de l’espoir » pour tenter de lever des fonds.

Touchés par le cas de Quentin, les membres du Secours Adventiste de Montbéliard ont organisé une opération de vente d’objets du quotidien (chaussons en laine, serviettes de tables, couvre-lits crochetés, plantes d’appartement, etc.) confectionnés par eux pour aider financièrement l’association « ballons de l’espoir ».

De plus, dans le cadre du parrainage inter-églises, l’église sœur de Mulhouse à également soutenu et participé à l’opération. Le résultat de ces efforts conjugués : 1 500 € ont pu être récoltés et transmis pour aider Quentin et sa famille. Ils en ont été touchés.

Les interventions chirurgicales sont prévues pour début 2019. Tout le restant de l’année 2018 servira à récolter encore des fonds.

Les membres du Secours Adventiste ont été ravis du succès de cette opération.

Nous nous rappelons avec joie cette parole de notre Seigneur : « Il y a plus de joie à donner qu’à recevoir. »

Yorann LUPON, pasteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.