Le coin des enfants : Que puis-je dire ? (Vendredi)

0
40

Aujourd’hui, il pleut. Le repas en commun prévu au parc devra se faire à l’intérieur. M. Jones s’approche de Luc.

« Je suis désolé, mais nous ne pourrons pas aller au parc, dit-il. Comme c’est dommage ! Cet endroit est vraiment formidable pour déjeuner et pour trouver des gens à qui l’on peut témoigner. »

«Tu trouves des gens dans le parc et tu leur parles de Dieu ? Tu fais comment ? » demande Luc.

« C’est simple ! Parfois je cherche une personne qui a l’air triste. Je lui souris, et ensuite, je lui souhaite une bonne journée. Parfois, des personnes me parlent de leurs problèmes. Je les écoute, et après, je leur demande si je peux prier pour elles.

«Tu sais quoi, Luc ? Tu peux faire la même chose à l’école ! Je suis sûr qu’il y a des élèves qui ont des soucis », ajoute M. Jones.

« Oui, j’en ai vu, mais je ne suis jamais sûr de ce que je dois dire, soupire Luc. J’aimerais bien parler de Jésus à mes amis à l’école, mais je cherche mes mots. C’est vraiment embarrassant. »

« Eh bien, j’ai justement ce qu’il te faut – quelque chose que tu peux fabriquer toi-même », répond M. Jones. Il met la main dans sa poche et en sort un livret qu’il tend à Luc.

La couverture de ce livret est verte. À l’intérieur, il y a une page noire, une rouge, une blanche, et une jaune. Il n’y a rien d’écrit sur ces pages. Luc est surpris. « Comment un livret qui n’a rien d’écrit peut-il m’aider à me souvenir de ce que je dois dire ? » demande-t-il.

« La clé, c’est les couleurs, répond M. Jones. Le noir nous rappelle que nous sommes des pécheurs et que nous faisons de mauvaises choses. C’est à ça que notre vie ressemble à cause du péché. »

M. Jones tourne la page. La suivante est rouge. « Le rouge nous rappelle que Jésus a répandu son sang sur la croix et est mort pour nous. »

La page suivante est blanche. « Le blanc signifie que nos péchés sont effacés ! » s’écrie Luc avec enthousiasme.

« Et enfin, le jaune nous promet que nous pouvons suivre Jésus et vivre avec lui éternellement ! Reste la couverture verte, Luc. Que signi e cette couleur, selon toi ? »

« Le vert fait habituellement penser à la croissance », dit Luc. « C’est ça ! dit M. Jones. Une fois que nous avons accepté Jésus, nous devons grandir dans notre vie nouvelle. Pour cela, il nous faut lire la Bible, parler de Jésus aux autres, et passer du temps avec d’autres croyants.

« J’ai justement du papier de différentes couleurs avec moi. Aimerais-tu fabriquer un livret de témoignage après le déjeuner ? »

« Ah, çaa oui ! dit Luc en souriant. Je suis impatient de le montrer à mes amis à l’école ! »

VERSET BIBLIQUE

« Venez avec moi et je ferai de vous des pêcheurs d’hommes. » (Matthieu 4.19)

ACTIVITÉ

Fabrique ton propre livret de témoignage. Tu peux utiliser du papier, du tissu, ou de la feutrine. Il te faut :

  • Noir (6,3 cm × 7,6 cm)
  • Rouge (6,3 cm × 7,6 cm)
  • Blanc (6,3 cm × 7,6 cm)
  • Jaune (6,3 cm × 7,6 cm)
  • Vert (12,7 cm × 7,6 cm)

1. Place les rectangles de couleur les uns par-dessus les autres dans cet ordre : noir, rouge, blanc, et jaune.

2. Enveloppe les rectangles superposés d’un papier, d’un tissu, ou d’une feutrine de couleur verte en guise de reliure.

3. Si tu utilises des rectangles en papier, agrafe le bord du livre. Si tu utilises des rectangles en tissu ou en feutrine, coud le livre à 2,5 cm du bord, de haut en bas. La couture va retenir les pages du livret ensemble.

RÉFLEXION

Comment vaincre ta crainte de partager ton livret de témoignage avec les autres ?

(Téléchargez le PDF).