L’église adventiste adopte un nouveau système d’identité visuelle

0
95

Un nouveau système d’identité

Les principaux dirigeants de l’Eglise Adventiste du Septième Jour ont voté un nouveau système d’identité au cours des Rencontres de Printemps. Ces rencontres se tiennent chaque avril au siège de l’église à Silver Spring dans le Maryland.

Les Rencontres de Printemps sont l’une des deux rencontres annuelles réunissant les dirigeants mondiaux de l’église ; l’autre, le Concile Annuel a lieu en octobre.

L’Eglise Adventiste du Septième Jour qui compte 20 millions de membres est présente dans plus de 200 pays et territoires à travers le monde et tient ses services dans plus de 900 langues, ce qui rend pratiquement impossible de créer une identité visuelle cohésive – chose que les administrateurs et les dirigeants d’église espèrent changer.

Ted Wilson, président mondial de l’Eglise Adventiste du Septième Jour, a exprimé l’importance d’une telle approche unifiée pour l’identité visuelle de l’église pour l’avenir.

« Tout au long de notre histoire prolifique cependant, nous n’avons jamais eu une stratégie unifiée pour déterminer comment présenter ce message dans les milliers de documents visuels que nous créons chaque semaine, » a dit Ted N.C. Wilson, président de l’Eglise Adventiste du Septième Jour. « Nos églises, nos ministères et nos organisations ont passé tant de temps à se distinguer qu’il est parfois difficile pour les gens de dire que nous sommes tous ensemble – que nous appartenons tous au même corps. »

Une nouvelle police

Avec l’utilisation de la nouvelle police « Advent Sans, » la nouvelle identité visuelle est fonctionnelle et constante dans toutes les langues où l’église est présente. En utilisant « Advent Sans, » le nom de l’Eglise Adventiste peut être écrit en 21 langues. Les leaders du projet espèrent que le chiffre passe à 200 langues d’ici 2020.
(Voir Exemple)

Nouveaux couleurs pour le logo

Un autre changement se situe au niveau du jeu de couleurs pour le logo. Etant donné que l’Eglise Adventiste comprend une myriade de cultures et de styles de design, recommander un système de couleurs universel ou même un grand nombre de systèmes de couleurs appropriés s’est avéré inefficace et trop couteux. Cela signifie que les designers et les dirigeants d’église locaux pourront choisir ce qui convient mieux le mieux pour eux dans leur région. Les instructions comprennent le jeu de couleur initial et le département de communication se tient prêt à l’élargir selon les besoins dans différentes régions. (Voir exemple).

« Nous voulions que ce nouveau design inclue nos croyances de manière spécifique, » a dit William Costa Jr, directeur de la communication pour l’Eglise Adventiste du Septième Jour au niveau mondial. « Ce nouveau design reflète l’importance de la création et du sabbat du septième jour pour les Adventistes du Septième Jour. »

La grille de la Création

En gardant cela à l’esprit, un des plus grands changements introduit dans le nouveau système d’identité est la Grille de la Création. La Grille de la Création est une maquette de design composée de sept colonnes. Elle permet aux designers de faire ce qu’ils souhaitent sur les six colonnes de leur design. La septième cependant, appelée la colonne du sabbat, est conçue spécifiquement pour être distincte du reste du design.
(Voir exemple)

« Pouvez-vous imaginer ce que ce serait si nous étions tous unis sur le plan visuel. Pas juste dans quelques langues, mais dans toutes les langues parlées par les 7,5 milliards d’habitants sur la planète, » a déclaré Sam Neves, directeur adjoint de la communication pour l’Eglise Adventiste du Septième Jour au niveau mondial. « La Grille de la Création donne à chaque designer la liberté de communiquer dans son contexte et d’être connecté au mouvement Adventiste du Septième Jour mondial. Nous croyons que c’est une idée vraiment inspirée qui nous permettra véritablement d’accomplir notre mission. »

L’Eglise Adventiste adoptera ce système d’instruction plus complet et dynamique que vous pouvez voir sur identity.adventist.org. Ce processus continuera de s’adapter aux nouveaux développements et aux nouvelles technologies et sera sous la supervision du département de la communication de l’Eglise Adventiste du Septième Jour au niveau mondial.

ANN/Revue Adventiste.

Traduction: Patrick Luciathe.